On déménage !

devient …

Rendez-vous ici pour la suite des évènements.

Ce blog reste ouvert pour l’instant, mais je ne publierai plus à cette adresse.
Les pages facebook, hellocoton et twitter restent les mêmes.
A bientôt !

Publicités

Automne, here we come

Bonjour les filles ! J’espère que vous avez un moral d’acier et une santé de fer, car voilà l’automne dans toute sa puissance. Temps gris, rafales de vent, feuilles qui tombent… mais l’automne c’est aussi pleins de couleurs ! Des rouges, des verts, des prunes, des oranges ! Et c’est sur ce point positif que nous allons nous concentrer (parce qu’on est des filles super optimistes et qu’on voit la vie du bon côté, ouais ouais).
Je vous présente un joli verni Kiko, que j’ai acheté sans l’avoir regardé, rapidement casé dans ma vernithèque, et cruellement oublié. Mais en ce jour d’automne, alors que je recherche des couleurs chatoyantes, il a tout de suite attiré mon oeil aiguisé de NPA à la conquête de nouvelles couleurs et textures ! Son nom : 245. C’est un joli prune-pourpre, aux beaux reflets cuivrés-oranges-dorés-jaunes-verts. Ok j’avoue, j’ai beaucoup de mal à décrire cette couleur. Dans son flacon il me fait penser au Valérie de chez Zoya (sur lequel je bave depuis des mois, forcément). Mais sur les ongles… pas du tout ! On ne voit quasiment plus ses petites paillettes, et il devient très sombre. Autre détail surprenant, son fini un peu jelly, auquel on ne s’attend pas du tout quand on l’observe à travers le verre ! Bon, une fois bien sec, il terni, mais avec une bonne couche de top coat, on retrouve un violet foncé jelly, aux reflets cuivrés (super difficiles à capturer en images, surtout sans soleil). J’ai donc un avis très mitigé sur ce verni mystérieux, qui compile bonne surprise et déception, tout en restant indescriptible, ce qui est, il faut l’avouer, plutôt frustrant. Je vous laisse juger.

Pour faire ressortir le côté cuivré du 245 (même si là, c’est pas flagrant), j’ai voulu lui stamper Penny Talk. Mais voilà, ma plaque Konad aux motifs intégraux s’avère être une grosse zouille ! Les gravures ne sont décidément pas assez creuses, donc, quand je passe le scraper,  le verni se fait la malle. En attendant d’investir dans les plaques Bundle Monster, je suis condamnée à la manucure au scotch. Après avoir fait et refait les triangles et chevrons, j’ai envie d’éclairs ! Mais les classiques éclairs en french, ce jour là, ça ne me branchait pas. Je me suis donc rappelée de cet article de Pshiiit, et me suis lancée dans des éclairs cuivrés métalliques très couvrant ! Voilà ce que ça donne !

Les éclairs, j’en suis plutôt satisfaite, mais le verni en dessous, après plusieurs couches de top coat, c’est une petite déception. Il devient très difficile de déterminer sa couleur, et l’absence de soleil a fait disparaître tout ses petits reflets qui me plaisaient tant. Mais je ne baisse pas les bras ! Je compte vous le présenter dans quelques temps sur une manucure qui saura le mettre en valeur, car, j’en suis certaine, ce verni timide est en fait une petite merveille… affaire à suivre.