Je suis une princesse

Hier, à la tombée de la nuit, je me suis lancée dans une manucure avec mes Kiko Light Lavender (338), et Light Blue (340). Mais quand il est tard et qu’on n’y voit plus rien, mieux vaut faire des choses simples et rapides. Un Peel Off’s (n°1021), quelques strass en cristal et me voilà transformée ! J’ai l’impression d’être un princesse ! Mais pas une princesse du style Stéphanie de Monaco, avec pleins d’obligations, d’associations caritatives, et une vie finalement assez ennuyeuse, non ! Plutôt une princesse de dessins animés, comme Cendrillon ou La Belle au bois dormant. Oui, avec ses ongles je me vois bien Princesse Kiko, fille du roi Polish et de la reine Nail, ennemi d’Acétone, une vieille sorcière aigrie et jalouse, qui cherche par tous les moyens à me faire disparaître afin de régner sur le royaume de Vernithèque. Bon, ça manque un peu de paillette pour faire totalement princesse, mais je trouvais ça assez kitch comme ça.

En ce qui concerne les vernis : le 338 est un parme très doux, qui rappelle la lavande, et le 340 est un joli bleu piscine, parfait pour l’été. Leur texture est identique, ce sont des crèmes au séchage rapide, dont l’opacité est plutôt bonne (2 couches ici). Cependant, j’ai un peu galéré pour les appliquer sans faire de traces, et j’ai remarqué qu’ils avaient légèrement tendance à buller, car leur fini n’est pas parfaitement lisse. Mais avec un bon top-coat, tout ces petits défauts disparaissent, et pour 2€50 l’unité, je dis OUI !

Publicités

Oriental ou sapin de Noël ?

Salut les filles ! Voici mon dernier article, avant une absence d’une semaine. Je m’en vais près de Royan pour accompagner des CM1 CM2 en classe de mer avec des copains animateurs, et ça c’est trocoule.

Je vous laisse donc méditer sur cette déco.

Bon, je vous préviens tout de suite, j’en suis pas fière. Je ne l’ai portée qu’une journée, car c’est un semi-raté.

L’idée de base, quand j’ai reçu ce Peel Off’s (n°1017 Gold) était de faire un nail-art d’inspiration orientale. J’ai donc passé des semaines à chercher un joli bleu nuit profond. J’ai finalement craqué pour le Yodel me on my cell, de chez O.P.I, qui s’avère être, après 3 couches, un magnifique bleu… canard ! On s’éloigne de mon idée de base, mais tant pis, il est joli, je lui colle le Peel Off’s.

Et c’est à ce moment que j’ai un peu craqué mon slip ! J’aurais pu m’en tenir là, mais nan ! Je trouvais la base de l’ongle un peu vide, et je n’ai pas su contenir mon envie de paillettes. Et me voilà comme une hystérique avec mon pinceau éventail, à faire n’importe quoi avec ces paillettes dorées beaucoup trop jaunes. Trop occupée à les disperser absolument partout (sur la table basse, sur le canapé, sur mes chatons), je ne me suis pas aperçue immédiatement  de la mochitude de la chose ! (Il faut savoir que j’ai fait ce NA directement après avoir enlevé l’horreur dont je vous parlais dans mon article précédent, seconde preuve que ce jour là je n’étais pas dans une bonne inspiration).

Notes pour moi même : 1 ces paillettes seront parfaites pour une déco Noël Kitch. 2 je dois arrêter de tenter de dessiner des lignes de paillettes, ça ne fonctionne pas ! 3 je dois arrêter de faire mes manucures de nuit, à la lumière artificielle.

Bon, si on enlève le côté trop doré et la mauvaise disposition des paillettes, je suis susceptible d’apprécier cette déco. Mais vous, qu’en pensez vous ? Ça vous choque autant que moi ?

Excusez la mauvaise qualité des photos (temps pourri, donc lumière moche) et le mauvais nettoyage de mes cuticules (mon stylo correcteur est une sacrée bouse, mais ça, je vous en parlerai dans un prochain article).

En revenant de ma semaine de colo, je vous présenterai le NA que je porte actuellement. Simple, bleu, il devrait vous plaire. En attendant, bonne semaine à vous, et j’espère avoir plein de lecture en rentrant (oui, je lis quasiment tous vos articles).

Nail Art Titanic

Article trèèèèèèèèèès en retard, sur un Nail Art que j’ai fait début avril.

J’ai voulu tester la technique du marbré. A l’époque, les trois quarts de mes vernis étaient bleus. Va pour le marbré bleu. (Tuto photo sur le marbré prochainement)

Sur ce fond marbré, j’ai improvisé un petit NA en ajoutant le Peel Off’s n°1063 dans sa version silver !

Trois petits strass de couleurs différentes (ok, ils sont pourris, j’ai changé de marque depuis), top coat et hop ! Le tour est joué.

Je n’avais pas encore de Seche Vite quand j’ai fait ce NA, mais il m’aurait été bien utile pour atténuer ce méchant relief pacouledutou !

Mais pourquoi Titanic ?

A l’occasion du jesaispluscombien ème « anniversaire » du naufrage du plus célèbre paquebot du monde, on nous a balancé pas mal de documentaires, films et tout le tralala sur le Titanic.

J’ai bien aimé, mais voilà… j’ai fait des cauchemars pendant bien une semaine. Lundi : mon chéri et moi sommes sur un énorme bateau, qui coule. Mardi : je suis Rose… et je meurs. Mercredi : je me noie… bref, la totale (et encore, je ne me souviens pas de tout) !

J’ai ensuite fait ce NA, sans réfléchir. Et en le regardant bien, j’y ai vu un symbole du Titanic ! Béh oui, enfin, vous voyez pas ?! Le marbré, c’est l’océan glacé ! Le Peel Off’s, les vagues déchaînées ! Et les trois strass… on dirait trois des quatre cheminées (on peut supposer que la quatrième est déjà enfouie sous les eaux).

Bon, ok, c’est un peu exagéré, mais les faits sont là ! Je n’ai plus fait de cauchemars dès que j’ai réalisé la symbolique de ce nail art… coïncidence ? Je vous laisse y réfléchir…

Nail Art Milénium

On a besoin de quoi ?

Pour réaliser ce nail-art simplissime il vous faut :

  • Un verni bleu métallisé, plutôt foncé. J’ai choisi un verni de la marque Salomé (la qualité n’est pas des meilleures, et leurs vernis n’ont ni nom ni numéro, mais certaines couleurs valent le coup, et à 1€ les 11mL chez Folie Cosmetic, pourquoi pas)
  • Une feuille de Peel Off’s argentée n°1023.
  • Un cutter ou une paire de petits ciseaux
  • 8 strass
  • Une base et un top coat (évidemment)

Comment on fait ça ?

Après avoir appliqué votre base et votre couleur métallisée, attendez que tout ça soit parfaitement sec avant de coller votre Peel Off’s.

Comme expliqué dans cet article, coupez l’autocollant un peu plus grand que la diagonale de votre ongle. Sur l’index et l’annulaire, la diagonale ne doit pas être en plein milieu de l’ongle, laissez un peu plus de place sur le côté contenant le bord libre de votre ongle. Sur l’auriculaire, collez le motif en vertical, de manière à avoir une boucle au centre de votre ongle. Une fois le Peel Off’s collé et coupé, gardez les chutes qui contiennent au moins une boucle, et ajoutez ces chutes sur le bord « vide » de votre index et de votre annulaire, ainsi que sur votre pouce s’il vous parait trop vide.

Je trouve ça plus joli en collant le motif dans le sens « boucles vers le bout de l’ongle ». Pensez aussi à maintenir une certaine symétrie. Par exemple : si, sur la main gauche, les motifs partent d’en bas à gauche vers en haut à droite, ceux de votre main droite partiront d’en bas à droite vers en haut à gauche.

Après avoir bien appuyé sur les Peel Off’s, appliquez une couche de top coat, collez un strass à la base de votre pouce, un de chaque côté de la diagonale de votre majeur, et un dans la boucle centrale de votre auriculaire. Ajoutez deux couches de top coat (ou une couche de top coat épais) et c’est terminé !

 

Les Peel Off’s

Les Peel Off’s, qu’est-ce que c’est ?

C’est en fait une marque d’autocollants destinés, à la base, au scrapbooking, mais de plus en plus utilisés en nail-art. Perso, j’ai découvert ces merveilles sur ce site (qui est pour moi LA référence en matière de nail-art).

Comment ça marche ?

Le Peel Off’s se collent sur verni bien sec. Si le verni est humide, vous risquez de voire apparaître des bulles ainsi qu’un « bourrelet » de verni sur le pourtour de l’autocollant.

Découpez directement la feuille de Peel Off’s, de manière à ce que l’autocollant déborde de votre ongle. A l’aide d’une pince à épiler, décollez le Peel Off’s de son support, et posez le délicatement à l’endroit voulu sur votre ongle, sans appuyer. Si l’emplacement ne vous satisfait pas, ou qu’il n’est pas aligné à la perfection : pas de panique ! Vous pouvez facilement le décoller, ça n’altérera pas votre verni.

Une fois votre Peel Off’s parfaitement placé, appuyez bien dessus afin de déloger les bulles d’air situées entre votre verni et l’autocollant. Avec un cutter ou des petits ciseaux, coupez l’autocollant environ 1mm avant les bords de votre ongles. Attention, l’autocollant ne doit pas s’arrêter tout au bout de votre ongle, où vous risquez le décollement du Peel Off’s et, par conséquent, le flingage du nail art au bout de quelques heures.

Pour terminer, appuyer bien sur les bords de l’autocollant avant de passer une bonne couche de top coat épais. Pour une tenue optimale de ce nail art, je vous conseille de passer une seconde couche de top coat quelques heures plus tard, ainsi qu’une nouvelle couche le lendemain.

Pour les enlever, aucune difficulté. Retirez le maximum de votre verni avec votre dissolvant habituel, votre Peel Off’s va naturellement se décoller sur ses bords. Saisissez un bord à la pince à épiler, et tirez pour décoller l’autocollant. Il vous restera du verni sous l’emplacement des autocollants, on passe un dernier p’tit coup de dissolvant et c’est terminé !

Où les trouve-t-on ? 

Les Peel Off’s se trouvent sur ce site. Pour ma part, je n’utilise que des Peel Off’s Border ou Corner (comprenez « de bord » ou « de coin »), car les autres motifs sont trop gros, trop colorés et ne m’inspirent pas.
Certains modèles existent en couleur, mais sachez que vous pouvez très bien vernir les Peel Off’s de la couleur de votre choix directement sur la feuille avant de les utiliser (à condition de choisir un Peel Off’s assez clair, blanc ou argenté, et de le laisser sécher assez longtemps avant la pose).

Ci dessous, vous pouvez voir les modèles que je possède. Les références notées sont celles du site de commande.

Peel Off's Corners

Au dessous/dessus de chaque Peel Off's, sa référence.

Peel Off Borders

Combien ça coûte ?

Sur ce site, 1 feuille de Peel Off’s vaut £0,75, 10 feuilles valent £6. Les frais de ports ne sont pas indiqués, vous les découvrirez quand la somme vous sera prélevée (oui, ça fait peur), mais sachez que pour 10 feuilles, c’est un peu plus de £2.

Petit prix pour grand effet, les Peel Off’s, il faut les essayer !